Caractéristiques

 

Une Lame à contraste de phase Chrome de densité 2,5 à 660 nanomètres, rotation de phase + 90°.

Le dépôt est réalisé sur une lame de microscope avec 3 traits déphasant, de largeur 0,35 mm , 0,5 mm  et 0,7 mm.

Protocole de test pour mesures

En premier lieu, un boîtier reflex en mode RAW

Ensuite, régler la sensibilité sur 200 ISO.

Si possible, désactiver la correction gamma.

Enfin, je vous conseille une focale d’au moins 100 mm, pour avoir une meilleur résolution sur le miroir.

Utilisation de la lame avec le Foucault 

Choisir une fente au moins 3 fois plus fine que le trait déphasant.

Idéalement,  il faut trouver un compromis  entre un flux lumineux important, tout en évitant de faire apparaître le mamelonnage centimétrique, ce qui se produirait immanquablement, si la fente lumineuse faisait la même largeur que le trait.

Ensuite, bien ajuster le parallélisme entre la fente et le trait.

Centrer correctement le retour lumineux de la fente par rapport au trait de la lame.

Dans le cas d’un miroir très ouvert, ≤ 4, ou bien de grand diamètre, ≥ 400 mm, toujours choisir le trait le plus large pour éviter d’être trop gêné par l’aberration longitudinale. Essayer également de se placer sur la zone 0,7 du miroir (la zone la moins déformée).

Enfin, préférez une source lumineuse puissante et homogène.

Comment réaliser une mesure

Premièrement, charger les images dans un logiciel de traitement (Photoshop, Iris, DPP…)

Ensuite, ouvrir les images, et sélectionner les plus nets et les mieux exposées (autour de 125 niveaux sur 256 dans la couche rouge, sur image 8 bits).

Avec l’outil de mesure, afficher les valeurs RVB de l’image sur la surface du miroir. On ne mesurera que la couche rouge.

Attention, si l’éclairage du miroir n’est pas régulier (cela dépend de l’uniformité de la source lumineuse), il ne faudra réaliser les mesures que sur des zones de petites tailles (quelques cm²).

La lame de densité 2,5 (transmission ≅ 1/350), permet en théorie de mesurer des amplitudes de 1 Angströms sur le verre, avec un contraste ≅ 7%, que l’on déduit de la formule suivante:

(8π√350)/6600 = 7%

6600 indique la longueur d’onde de la source lumineuse, et 350 indique l’absorption du trait.

Achat de la lame 2,5 ici